Quels sont les opérateurs mobiles à connaître en France ?

Il existe aujourd’hui une concurrence sur les prix que se livrent les opérateurs mobiles. Ainsi, on trouve une multitude d’offres toutes plus alléchantes les unes que les autres. Évidemment, le prix est un critère important, pour ne pas dire décisif avant tout achat. Cependant, on recherche également un minimum de qualité. La qualité du réseau pour les appels et les SMS / MMS en France est généralement très bonne sur l’ensemble du territoire. Néanmoins, lorsqu’on y regarde de plus près, on se rend compte qu’il existe encore des zones, souvent rurales, où la qualité des appels est très médiocre. Au-delà des appels et des SMS / MMS, il faut aussi vérifier la qualité des données mobiles, c’est-à-dire la 4G.

Pour cela, rien de plus simple grâce à l’ARCEP. L’ARCEP, c’est l’Autorité de Régulation des Communications et des Postes. Cet organisme est chargé de rendre compte de la qualité de service des opérateurs. Pour faire le tri parmi toutes ces offres, voici un petit récapitulatif des opérateurs mobiles français.

Le forfait avec engagement vous lie à l’opérateur

On recense trois grands opérateurs en France

C’est bien connu, on compte trois grands opérateurs français :

  • L’opérateur historique orange, anciennement France Telecom,
  • SFR qui deviendra bientôt Altice,
  • Et enfin Bouygues Telecom.

Présents dans le paysage français depuis plusieurs décennies, il s’agit des entreprises de référence. Ils proposent des forfaits mobiles avec engagement, cela signifie que l’abonné est légalement lié à l’opérateur durant toute la durée du contrat qu’il a signé. La durée du contrat ne peut cependant pas excéder 24 mois. Annuler le contrat avant son terme mène à des sanctions telles que prévues dans la loi Chatel (2008). Pour rappel, la loi Chatel dispose que :

  • Résilier un abonnement de 12 mois vous engage à vous acquitter de la totalité des mois restants,
  • Résilier un abonnement de 24 mois, après le douzième mois vous engage à régler le quart du montant des frais d’abonnement cumulés jusqu’au 24e mois,
  • Si vous souhaitez résilier un abonnement de 24 mois avant le douzième mois, vous devez payer la totalité des mois restants jusqu’au douzième mois puis le quart des mois restants entre le 13e et le 24e mois.

C’est pour cela qu’il faut bien réfléchir avant de s’engager auprès d’un opérateur mobile. 2 ans, ça peut paraître long lorsqu’on n’est pas satisfait de la qualité de service proposée.

Il existe trois grands opérateurs mobiles avec engagement en France

 

Le forfait sans engagement vous offre plus de liberté

Depuis l’arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile, s’est développé le forfait dit « sans engagement ». Il s’agit, comme son nom l’indique, d’un abonnement libre de tout engagement. La loi Chatel dispose que vous pouvez effectivement mettre fin à un abonnement sans engagement à tout moment. Il suffit pour cela d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à l’opérateur. Plus simple encore, lorsqu’on souhaite résilier un abonnement téléphonique, c’est généralement pour changer d’opérateur, on peut alors demander la portabilité du numéro. En communiquant votre numéro RIO à votre nouvel opérateur, il se chargera de résilier votre ancien contrat automatiquement. Vous n’aurez plus aucune démarche à effectuer. Hormis Free mobile, on trouve trois autres grands opérateurs proposant des forfaits sans engagement :

  • Sosh, la filiale de Orange,
  • RED by SFR,
  • B&You, de Bouygues Telecom.

On peut aussi choisir un opérateur mobile sans engagement

Existe-t-il d’autres opérateurs mobiles en France ?

Il existe évidemment d’autres opérateurs proposant des forfaits avec et sans engagement en France. La Poste Mobile, Auchan Telecom, Cdiscount Mobile, NRJ Mobile…. Les opérateurs ne manquent pas et ils proposent une large variété de forfaits. Il s’agit néanmoins d’opérateurs de réseau mobile virtuel ou MVNO, de l’anglais Mobile Virtual Network Operator. Cela signifie qu’ils ne possèdent pas d’infrastructure de réseau radio propres, leur permettant d’offrir un réseau quelconque à leurs clients. Ils contractent alors des accords avec les opérateurs qui possèdent effectivement un réseau mobile, à savoir Orange, SFR, Bouygues et Free. Ces derniers proposent aux MVNO des forfaits d’utilisation de leur réseau radio.

Par opposition aux MVNO, les opérateurs possédant leur propre concession de spectre de fréquences sont appelés MNO, de l’anglais Mobile Network Operator. Les MNVO proposent donc des offres intéressantes et très peu chères mais il faut garder en mémoire qu’ils ne disposent pas de leurs propres réseaux radio.

Cdiscount est un opérateur mobile virtuel

Quelle qualité de service réseau est proposée ?

Chaque année, l’ARCEP publie un rapport sur la qualité des services mobiles des opérateurs. Ainsi, on trouve des informations sur les quatre MNO : Orange, SFR, Bouygues et Free. L’ARCEP réalise de véritables enquêtes de terrain afin de rendre compte de la réalité. Les tests portent sur la 2G, la 3G et la 4G sur l’ensemble de l’Hexagone. Sont pris en compte l’intérieur et l’extérieur des bâtiments mais aussi les transports en commun. L’enquête se concentre sur les services mobiles les plus communs, à savoir la lecture d’une vidéo, la navigation web, le transfert de données, les appels, SMS et MMS. Ce qui est tout aussi important, c’est que l’enquête vise l’ensemble du territoire : pas seulement les zones denses mais aussi les zones rurales et les zones intermédiaires. De fait, dans son rapport de juin 2017, l’Arcep a déclaré :

Orange affiche les meilleurs résultats sur l’ensemble de l’enquête. Bouygues Telecom et SFR sont au coude à coude. Enfin, Free Mobile affiche des résultats sensiblement moins bons sur un grand nombre d’indicateurs.

Rapport de l'ARCEP sur la qualité du réseau de chaque opérateur mobile

Enfin, il faut aussi préciser que depuis quelques jours, une carte interactive permet de se rendre compte de la qualité réelle du réseau sur tout l’Hexagone, en temps réel. Cette carte est disponible à cette adresse : monréseaumobile.fr.

Tout savoir pour résilier son abonnement téléphonique.