Comment protéger sa vie privée sur son smartphone Android ?

Aujourd’hui plus que jamais, les données privées des utilisateurs de smartphones sont exposées au danger. D’une part, les données de navigation sont en permanence collectées par des entreprises privées dans des buts commerciaux. D’autre part, les smartphones comportent de plus en plus d’informations sur leur propriétaire. C’est le cas de la simple photographie mais aussi du numéro de carte bleue enregistré dans des applis. En cas de vol, ces données privées peuvent donc se retrouver entre les mains de personnes malveillantes. Des solutions existent toutefois pour protéger sa vie privée, tout en utilisant Android.

Comment se protéger de la collecte de données systématique ?

Tout le monde le sait, sur Internet les informations personnelles des utilisateurs se monnaient à prix d’or. La plupart des géants du Web ne se gênent d’ailleurs pas pour récupérer les informations de leurs utilisateurs. Entre autres, et bien qu’ils facilitent grandement la vie des consommateurs, les services de Google entraînent ainsi des collectes massives de données. Le géant américain connaît donc exactement la routine de vie des utilisateurs d’Android : lieu de travail, lieu de résidence, restaurants favoris, supermarché préféré, etc. En parallèle, et pour ne pas dresser un tableau trop sombre, on peut également relever que certains acteurs comme Apple tentent de prendre leur contre-pied.

Faut-il désactiver la localisation par GPS de son smartphone ?

Si certains acteurs initient une lutte contre cette récolte de données, la révolte reste globalement silencieuse. La première étape pour protéger sa vie privée doit donc venir des usagers eux-mêmes. Cela peut notamment commencer par le fait de désactiver la localisation GPS du smartphone sous Android. Bien sûr, il convient de faire cela si celle-ci n’est pas nécessaire. La procédure est rapide et peut se réaliser depuis le volet des raccourcis. Si l’icône n’est pas présente, il faudra suivre le chemin suivant :

  • se rendre dans les « Paramètres » ;
  • aller dans le sous-menu « Connexion » ;
  • décocher la ligne « Position ».
problème Google maps vie privée historique trajet sur Android
Google Maps connaît l’intégralité des déplacements de ses utilisateurs.

Est-il possible de choisir quelles données peuvent être collectées par Google ?

Si la récolte de données a un véritable enjeu pour les usagers, la menace peut également venir d’ailleurs, à l’image des menaces de piratage dont il faut se protéger. Quant aux réglages permettant de déterminer quelles données peuvent être collectées par Google, ils se trouvent dans les paramètres Google du smartphone. Pour y accéder, il faut se rendre dans les paramètres du smartphone, puis d’aller dans l’onglet Google. Ici, il faudra cliquer sur « Compte Google », et se rendre à la page Données et personnalisation. Dans la fenêtre Commandes relatives à l’activité, il est possible d’activer ou de désactiver toutes les formes de collectes de données de Google. Cela se divise en 6 catégories.

  • Activité sur le Web et les applications : désactiver cette fonction permet à Google d’arrêter d’enregistrer l’activité de l’utilisateur sur les sites et applications Google. Activée, cette option sert à améliorer les recommandations et de personnaliser l’expérience utilisateur sur les services Google.
  • Historique de position : il crée une carte privée des lieux où l’utilisateur se rend. Désactiver cette option permet donc d’éviter que Google n’ait accès à toutes les positions de l’utilisateur.
  • Activité vocale et audio : désactivée, Google ne pourra plus enregistrer la voix et les données audio de l’utilisateur à des fins d’amélioration de la reconnaissance vocale.
  • Informations provenant des appareils : cette option peut être désactivée pour empêcher à Google le stockage des contacts, agendas, applications et autres données de l’appareil.
  • Historique des recherches YouTube : cette fonctionnalité peut également se désactiver pour que Google n’enregistre plus cet historique.
  • Historique des vidéos regardées sur YouTube : il est enfin aussi possible de le désactiver, pour naviguer sur YouTube sans que Google n’enregistre l’historique des vidéos regardées.
Google collecte donnée nuit à vie privée sur Android
Google collecte des données des utilisateurs sur tous les appareils sur lesquels ils sont connectés.

Quelles applications permettent de protéger sa vie privée sur Android ?

Une première étape pour protéger sa vie privée est très simple. Elle se situe au niveau du choix du navigateur internet. Firefox reste réputé pour faire partie de ceux protégeant la vie privée de ses utilisateurs. Son code source est notamment accessible à tout le monde, ce qui prouve sa transparence. Au niveau du moteur de recherche, des alternatives à Google protégeant la vie privée existent. Qwant, par exemple, est un moteur de recherche français qui place la vie privée de ses utilisateurs au centre de sa politique.

Des applications ont en outre été développées pour se protéger. Orbot, par exemple, est un proxy dérivé du fameux logiciel Tor. Il permet aux applications d’accéder à Internet de manière plus sûre. Couplé à un navigateur privé comme Orfox, il rendra possible à l’utilisateur de naviguer depuis son smartphone de manière anonyme sur Internet.

KYMS application android protéger vie privée en cachant données
L’application KYMS permet de cacher et crypter ses fichiers derrière une fausse calculatrice.

Il existe enfin une application ayant pour objectif de protéger ses données sensibles des personnes malveillantes. Nommée KYMS, elle permet de cacher des fichiers photos, vidéos et textes dans son smartphone. Cette application a deux fonctions : cacher et crypter ses fichiers. Elle prend la forme d’une simple calculatrice, totalement fonctionnelle. Cependant, un code secret sert à dévoiler les fichiers que l’utilisateur a décidé de cacher. Les éléments se décryptent alors en direct, autorisant l’utilisateur à les consulter. Des solutions existent donc bel et bien pour se protéger en partie de la collecte de données massive orchestrée par les géants du Web ainsi que des personnes malveillantes.

Sur un autre thème : tout savoir sur le code PIN et le code PUK.