Location de smartphone : une alternative aux multiples avantages mais souvent négligée

La location d’un smartphone est possible directement chez son opérateur au moment de la souscription à un abonnement. Toutefois, beaucoup d’usagers ignorent que louer un smartphone est également possible en passant par une entreprise extérieure. Dans les deux cas, le principe est le même, vous payez une somme chaque mois en échange d’un smartphone, généralement haut de gamme et dernier cri. Cependant, le smartphone ne vous appartient pas, et sa restitution est le plus souvent obligatoire en fin de contrat. Cette alternative existe pour les forfaits subventionnés, mais pas seulement.

Quels sont les avantages de la location d’un smartphone ?

Bien que cette alternative à l’achat d’un smartphone subventionné ou non ne soit pas extrêmement populaire, elle comporte pourtant des avantages. Le prix, tout d’abord, peut s’avérer extrêmement compétitif, et notamment pour les mobiles haut de gamme. Le prix des smartphones peut aujourd’hui afficher des sommes pharaoniques, parfois supérieures au salaire minimum en France. Pour les personnes désirant tout de même un smartphone haut de gamme sans débourser une telle somme, la location peut permettre d’économiser de l’argent. Il sera ainsi possible d’obtenir le dernier smartphone populaire pour seulement quelques dizaines d’euros par mois.

Location permet smartphone haut de gamme moins cher.
L’iPhone X, vendu 1159€, peut être accessible sans débourser une telle somme grâce au système de la location.

Un deuxième avantage de la location de smartphones est la possibilité de renouveler régulièrement son appareil mobile. Cela dépendra majoritairement de l’entreprise effectuant la location, mais certaines proposent des renouvellements très réguliers. Cela permet aux utilisateurs les plus technophiles de posséder en permanence le dernier smartphone sorti. Et ce, sans avoir à revendre son ancien mobile ni régulièrement dépenser une somme importante pour autant. Il faut savoir que certains services de location ont une assurance comprenant à la fois la prise en charge contre la casse et le vol. Cela permettra notamment de rassurer les consommateurs les moins soigneux.

Une solution intéressante consiste à louer son smartphone dans une entreprise spécialisée. Dans ce cas, la société n’imposera aucun forfait. Il est donc par exemple totalement possible de s’abonner à un opérateur de réseau mobile virtuel, aussi appelé MVNO.

Des inconvénients à la hauteur des avantages de la location de smartphones

Si la location présente des avantages de taille, des inconvénients pouvant rebuter certains clients existent aussi. Tout d’abord, l’inconvénient principal découle du principe de fonctionnement de la location. Le client ne sera en effet jamais propriétaire du smartphone, sauf pour les contrats avec option d’achat.

Un deuxième inconvénient est la présence quasi-systématique d’un engagement de 24 mois. Certains loueurs permettent en outre de renouveler son smartphone avant la fin du contrat. Cela peut intervenir au bout de 12 ou 18 mois, mais entraînera cependant un réengagement de 24 mois. Cela veut dire que pour changer régulièrement de smartphone, il faut accepter un engagement constant chez un opérateur ou un loueur. En cas de rupture de contrat, il faudra en général payer les mensualités restantes. Chez Free, il est possible de renouveler le smartphone au bout de 24 mois.

Frais si casse appareil loué
Pour les moins soigneux, la location peut être une option à éviter, car la casse du smartphone entraînera des frais supplémentaires.

Chez les opérateurs, la location d’un smartphone n’est disponible qu’en cas de souscription à un abonnement déjà onéreux. Cela veut dire que le coût global mensuel peut vite s’avérer élevé, lorsque l’on y additionne le prix du smartphone. Par ailleurs, des frais supplémentaires peuvent survenir si le client ne rend pas le smartphone dans un bon état. Ces dépenses non-prévues peuvent donc rapidement saler l’addition selon le contrat que le consommateur a signé et l’état du téléphone. Il est de fait important de se renseigner sur la question avant de s’engager pour deux ans. En cas de perte ou de casse du smartphone, des frais supplémentaires seront demandés, si le client ne possède pas l’assurance associée.

La location peut donc être une alternative très avantageuse, mais pour un certain type de clientèle seulement. La cible privilégiée est en effet les personnes qui renouvèlent régulièrement leur smartphone haut de gamme.

Sur un autre thème : payer moins cher en combinant un abonnement box internet + forfait mobile.